La saga jankowitz
De Luneville à Marimont la Saga Jankowitz.
François II, roi de Hongrie, issu d’une grande famille d’aristocrates hongrois...
Historique du Chateau
Siège d’une seigneurie puis d’une baronnie
Appartenant jusqu’à lé révolution au comte de Réchicourt. Il est mentionné en 1291...
Domaines en lorraine
Les grands domaines en Lorraine.Mon chemin de Hellocourt à Marimont me conduisit par le village de Maizières...
Chapelle de Marimont Bourdonnay

Petite histoire de la Chapelle

Autrefois petite forteresse romaine qui sécurisait la voie romaine qui allait de Metz à Strasbourg, ensuite château fort qui fut détruit par les troupes françaises sur ordre de Richelieu. L’ancien village de Bourdonnay qui se situait à quelques 200 m de la Chapelle de Marimont, fut quant à lui détruit lors de la guerre de 30 ans puis le village reconstruit à son emplacement actuel.

Après plusieurs propriétaires successifs, le domaine de Marimont fut acheté par la famille JANKOVITZ qui fit édifier la chapelle sur les ruines d’une ancienne tour du château. Ancien relais de chasse, le domaine de Marimont, propriété de Marie-Anne FALCONET, née Collot, sculpteur, revint, par mariage, à la famille JANKOVITZ qui fit édifier la chapelle actuelle sur les ruines d’une ancienne tour du château.

En 1839, la famille JANKOVITZ donna à la commune une ferme à Rhodes, ainsi que des terrains et la maison que nous appelions « l’asile » tout ceci sous acte notarié et à condition que la commune de Bourdonnay entretienne la chapelle et le monument du cimetière. En 1839, la famille JANKOVITZ donna des terrains afin d’assurer la fondation et l’entretien de la maison que nous appelions « l’asile » tout ceci sous acte notarié, et à condition que la commune de Bourdonnay entretienne le monument du cimetière. NB : en 1839, la chapelle n’était pas encore construite… Elle le sera après 1841.

En 1882, le domaine fût mis en vente, il y eu plusieurs propriétaires successifs. Puis en 1945 la famille SCHATZ originaire de Sarreguemines racheta le domaine, monsieur Patrick JULLY exploitant le domaine de Marimont est le petit-fils. En 1882, le domaine fût mis en vente par la famille ; il y eu plusieurs propriétaires successifs. Puis, en 1932, la famille BRUHNE-SCHATZ, originaire de Sarreguemines, racheta le domaine. Depuis 1978, le domaine, en indivision, est transformé en Groupement Foncier Agricole dont le gérant est Monsieur Bernard JULLY

Chapelle funéraire de Marimont
Avant les premiers travaux
Nettoyage des abords
Echaffaudage monté
La chapelle aujourd'hui